Short story personnalisée sur commande

10/04/2018

C'est au détour d'une bien agréable interview pour son blog "Le blog d'une rousse péteuse" (pas si péteuse que ça si je puis m'permettre) que Jc Staignier m'a mise au défi. En effet, sur la page d'accueil de mon blog, vous trouverez cette offre: 

Vous souhaitez offrir une histoire courte personnalisée? Immortaliser le prénom d'un(e) amoureux/se, un(e) ami(e), votre enfant dans une short story?

L'une des questions de JC fût donc tout naturellement: 

Voici une annonce très accrocheuse sur ton blog. Un cadeau original et moderne. En quelques lignes, peux-tu m'immortaliser sur la toile ? 

Et bien sûr, ma réponse fût: "Challenge accepted!". 

Elle m'a donc donné ces quelques infos de base:

Jc staignier, auteure non encore publiée, page FB, blog, femme 50 ans, race blanche, un chat, un fiston de 16 ans , un compagnon. Sens de l'humour et belge de Charleroi (compatible).

Voici donc sa short story personnalisée:

My name is Staignier, Jay Ci Sta... Stay... Staaaayner... Bon d'accord, Jc Staignier, je voulais voir ce que ça donnait en Anglais, mais finalement, le français c'est bien aussi!

Mais je n'en suis pas moins une super héroïne pour autant ! Comment ça je ne suis pas crédible ? Parce que ce n'est pas être une super héroïne que d'élever un ado de nos jours ?

Comme James Bond, ou n'importe quel autre agent secret, il y a un langage codé ! Bien sûr que si. Un lexique à connaître si on veut pouvoir communiquer. Des mots semés plic-ploc. Un exemple ? Facile :

Faim. En réalité l'adolescent à voulu dire : « Maman que j'aime, j'ai faim, tu me ferais un petit rôti de veau accompagné de frites et surtout pas de salade ? »

Mort : Cela ne signifie pas qu'il est décédé, du moins pas au sens propre du terme. Il exprime une grosse fatigue et vous stipule que vous débarrasserez la table, ferez la vaisselle et terminerez de repasser la tonne de fringues qui débordent de votre panier à linge... Seule.

Comme les agents secrets, nous avons des armes ! Pas de permis, mais tout un tas d'armes !

Menaces cinglantes, ultimatums qui piquent, Punch lines tranchantes, et la plus douloureuse de toutes, j'ai nommé, la confiscation brutale ! Et de nos jours on en a des choses à confisquer ! Portables, ordinateurs, ipods, forfaits, et bien entendu, le grand classique : L'argent de poche !

Comme les agents secrets, nous utilisons la torture ! La séquestration ! Privé de sortie ! Et ça peut aller de quelques jours à 1 mois ferme ! Sans appel. C'est radical, même si en y réfléchissant bien ici, à Charleroi, on pourrait aussi bien les torturer en les obligeant à sortir !

Comme un agent secret je me sers de gadgets au quotidien ! Une page FB et un blog ! Oui M'sieur ! Sur lesquels j'envoie des messages codés, que seuls mes followers comprennent.

Comme un agent secret, en plus d'un ado, j'ai un homme, et un chat ! Oui, c'est obligatoire, pour se fondre dans la masse ! Un peu comme le service de protection de témoins quoi.

Alors ? Vous pensez toujours que je ne suis pas crédible ? Je vous le dis, je suis Staignier, agent Jc Staignier !